03 22 47 28 05

Nous contacter

menu
  • foyer-de-vie
    Foyer de vie
  • accueil-de-jour
    Accueil de jour

Foyer de vie

terrasse Association Claire Joie« Le foyer de vie » est un lieu de vie qui accueille des personnes en situation de handicap des deux sexes, à partir de 20 ans, durant une période de leur vie.
Il s’adresse à des adultes déficients intellectuels et/ou porteurs d’un handicap psychique, sans handicap moteur, n’étant pas actuellement en capacité de travailler mais en capacité de vivre en collectivité et de participer aux activités éducatives proposées.
Orientés par la M.D.P.H, ils sont accueillis sur deux lieux de vie distincts de 14/15 résidents chacun.

Objectifs de la prise en charge

exterieur association Claire Joie

  • L’objectif premier est de permettre le bien être des résidents. Il est important de préciser ce que l’on entend par « bien être ». Il s’agit d’un état qui ne peut être atteint que par la réalisation de soi-même qui nécessite du respect, de la stimulation, …Cet objectif générique passe aussi bien par la réalisation des besoins dit «  primaires » que sont bien manger, bien dormir, être sécurisé, bien prendre soin de soi (hygiène, soins esthétiques…), que par bien se soigner autant le corps que l’esprit…
  • Le deuxième objectif est, quand cela est possible, de maintenir les liens familiaux, le tissu social autour du résident : parents, frères et sœurs, grands parents… mais aussi, ancienne famille d’accueil, amis (es)…Contacts réguliers, invitations, fêtes, week-ends, vacances, toutes les occasions doivent être saisies afin d’entretenir les liens familiaux ou amicaux.
  • Le troisième objectif est le « vivre ensemble » voir même le « bien vivre ensemble ». « Condamnés » à vivre en collectivité, cette contrainte doit devenir une richesse où chaque individu trouve ou se crée sa propre place. Cependant la vie « en collectivité » ne peut être une fin en soi, ce bien vivre ensemble s’applique également à la vie dans la cité, le quartier, au sein des organismes partenaires… à la rencontre de l’autre. C’est ce que l’on peut mettre sous le vocable de «  socialisation », mais aussi d’intégration, d’inclusion.
  • Le quatrième objectif est le développement ou le maintien de leur niveau d’autonomie. De par l’accompagnement de la vie quotidienne, la participation active aux ateliers éducatifs, aux activités, aux sorties culturelles, sportives…l’objectif fixé est celui d’une stimulation constante afin de développer les capacités de chacun, tant sur le plan physique qu’intellectuel, tout en respectant le rythme de chacun.
  • Le cinquième objectif est de loin le plus ambitieux mais pour le moins indispensable, il a trait au sens de l’existence. On ne peut accompagner des adultes, fussent- ils déficients intellectuels, sans les accompagner également dans leurs questionnements sur le sens de la vie, la mort, …Il ne s’agit pas là de prosélytisme religieux ou autre, l’association revendiquant un positionnement laïc respectueux des croyances de chacun, mais juste de leur apporter une aide à la réflexion sur ce qui questionne tout être humain. » (Extrait du projet d’établissement daté de 2016).

Lieu de vie

chambreLe foyer de vie « Claire Joie » est le lieu d’habitation pour 29 résidents. Ils y sont officiellement domiciliés. Afin de ne pas rendre la vie en collectivité trop pesante, le foyer de vie est composé de deux lieux de vie distincts avec une équipe de professionnels spécifique pour chaque groupe.

Chaque lieu de vie est composé d’une salle de vie comprenant une salle à manger et un salon ainsi qu’une cuisine et une petite salle d’activités. Un bureau des transmissions à destination des professionnels complète le dispositif.
Chaque groupe dispose de 13 chambres individuelles et d’une chambre double. Chaque chambre individuelle a une surface d’environ 20m2 et dispose d’une salle de bain privative (lavabo, W.C douche italienne) ainsi qu’un placard intégré. Les chambres doubles, quant à elles, ont une surface de 26m2. Les résidents étant chez eux, ils ont la liberté de meubler leur chambre à leur goût. Bien entendu, lors de l’admission des meubles leurs sont prêtés.

Salle de bainActuellement, puisque l’ensemble des résidents a opté pour une chambre individuelle, une règle a été instaurée pour les nouvelles admissions, chacun d’entre eux est accueilli en chambre double dans l’attente qu’une chambre individuelle se libère.
A la demande du Conseil Départemental, une chambre est réservée à l’accueil temporaire (90 jours par an maximum). Avec une orientation M.D.P.H spécifique, il s’agit par ce biais, par exemple, de préparer la séparation et l’entrée en foyer de vie, de permettre à la famille de «  souffler » un peu, de faire face à l’hospitalisation d’un parent…
Bien qu’ils soient chez eux, ils ne sont pas pour autant à l’hôtel. Ils participent donc, chacun en fonction de ses capacités aux différents services notamment lors des repas et ils sont accompagnés pour l’entretien de leurs chambres.

Repas et journée type

Les repas, préparés sur place par une cuisinière du groupe de restauration  « A.P.I » sont partagés le midi en semaine dans la salle de restauration situé dans le bâtiment « activités ». Le soir ainsi que les W.E et jours fériés, les plats, cuisinés sur place, sont transportés en liaison froide sur l’hébergement et réchauffés.
Les journées sont rythmées de la façon suivante :

  • Petits déjeuners entre 8h et 9h en semaine et entre 8h et 10h le W.E,
  • la matinée s’organise autour des toilettes, de l’entretien des chambres, des rendez vous médicaux ainsi que des activités,
  • le déjeuner est servi à 12h15,
  • les activités se déroulent de 14h à 16/17h,
  • une collation est servie à 17h,
  • le dîner est partagé sur chaque groupe à partir de 19h,
  • après le repas, chacun est libre d’organiser sa soirée au sein du collectif ou seul.

Le Week-end, sur un rythme plus lent, est souvent consacré aux sorties éducatives, à la participation aux manifestations locales …

Personnel

Deux équipes éducatives de chacune six personnes assurent l’accompagnement des résidents entre 7h45 et 22h15 : éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, accompagnants éducatifs et sociaux. Une personne est plus spécifiquement détachée pour renforcer l’organisation et l’encadrement d’ateliers éducatifs. Une maitresse de maison, sur chaque groupe vient compléter l’équipe.

Chaque membre de l’équipe éducative est «  référent » de deux ou trois résidents. Interlocuteur privilégié des familles, mandataires judiciaires à la protection des majeurs, il est celui qui coécrit le projet individuel du résident et veille à sa mise en œuvre.

Le travail avec les familles est réel et les professionnels y accordent beaucoup d’importance. Une salle spécifique est spécialement dédiée aux rencontres avec les familles, aux représentants légaux,…, au sein du bâtiment hébergement.

Une équipe de cinq personnes, surveillantes de nuit qualifiées et agents de services intérieurs vient assurer la sécurité des résidents la nuit et assurer des travaux de nettoyage. L’entretien du linge est assuré sur place par une lingère.

Un directeur, un chef de services éducatifs, une comptable, une secrétaire de direction, un homme d’entretien et deux agents de service intérieur viennent compléter l’organigramme.

L’ensemble du personnel bénéficie régulièrement de formations professionnelles et s’efforce de développer un accompagnement éducatif empreint des préceptes de la bientraitance. La sécurité des personnes et des biens fait également l’objet de formations.

Vie à l'établissement

La vie de l’établissement est rythmée par un certain nombre de moments festifs : traditionnelle galette des rois autour de la cérémonie des vœux, chocolats de Pâques, escapade estivale (journée à thème à l’extérieur de la structure en collaboration avec le service d’accueil de jour), fête de Noël…
La gestion des temps libres, des week-ends (retour en famille ou autre), des vacances est géré de façon individuelle sur le principe du libre choix de la personne. Il y a juste des délais à respecter pour en informer l’institution.

Conseil de la vie sociale (C.V.S)

Un Conseil de la vie sociale (C.V.S) regroupant des représentants des résidents, des usagers, des familles, du conseil d’administration, un représentant de la commune, le délégué du personnel ainsi que le chef des services éducatifs et du directeur se réuni au moins trois fois par an pour aborder tout ce qui concerne la vie de l’institution : demandes d’investissements, propositions de sorties éducatives, critiques, information sur les projets en cours…